La scolie des jardins

scolies des jardins

La scolie des jardins (Megascolia maculata) est le plus grand membre de l’ordre des Hyménoptères présents en France. Il s’agit d’un proche parent des frelons. Mais contrairement à ces derniers, la scolie des jardins ne vît pas en colonie et ne présente aucun danger. Malheureusement, sa taille et son aspect impressionnant font peur. Et les scolies sont souvent tuées. Cette espèce est en raréfaction et il convient de ne pas la confondre avec une autre espèce nuisible, comme le frelon oriental.

La scolie peut-elle piquer ?

La scolie est une guêpe géante et comme tous les Hyménoptères, les femelles sont pourvues d’un aiguillon et produisent du venin. Toutefois, la scolie n’est pas un insecte agressif et ne pique que très rarement. Cela peut se produire lorsqu’on saisi l’insecte ou qu’on lui marche dessus pied nu. Le venin ne provoque pas une douleur aussi vive que celle qui suit la piqûre d’une abeille ou d’un frelon. Comme nous allons l’expliquer en suivant, ce venin est une substance dont la fonction n’est pas de tuer ou de faire fuir. Mais de paralyser des insectes.

Malheureusement, il fréquent que la scolie soit confondue avec le frelon asiatique et qu’elle soit tuée. Il faut dire que les 4 centimètres d’une femelle adulte pour presque 10 centimètres d’envergure peuvent impressionnés. De plus, la scolie est un insecte curieux qui peut s’approcher des personnes. Mais soyez sans crainte, après quelques secondes, la scolie des jardins reprendra son chemin.

Vidéo pour faire la différence entre la scolie et le frelon asiatique

Reproduction de la scolie des jardins

La scolie des jardins est un insecte solitaire qui parasite les larves des grands coléoptères. La femelle recherche les larves à proximité des végétaux en décomposition. Son venin lui permet de paralyser son hôte. Elle pond ensuite à sa surface un oeuf. La larve de scolie va se nourrir de l’hôte encore vivant. Cette biologie explique pourquoi on ne trouve pas de nid de scolies.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

62 − 54 =