Le frelon asiatique

frelon asiatique

Le frelon asiatique est un insecte qui vît en colonie. Il est nommé Vespa velutina par les scientifiques. Cette espèce fait partie de l’Ordre des Hyménoptères, comme les abeilles, les guêpes et les autres frelons. On le connaît aussi sous le nom de frelon à pattes jaunes. Il s’agit d’un insecte nuisible et invasif. Le frelon asiatique est potentiellement dangereux pour l’Homme et représente une menace pour la pratique de l’apiculture.

D’où vient le frelon asiatique ?

Cette espèce n’est pas originaire d’Europe, mais provient de l’Asie orientale. Elle a été introduite malencontreusement en 2004 en provenance de Chine et s’est rapidement propagée dans le sud-ouest de la France, puis dans la plupart des départements français. En 2021, seule la Corse n’était pas concernée par cet insecte.

On retrouve cette espèce dans les pays voisins : Belgique, Pays-Bas, Luxembourg, Allemagne, Suisse, Italie, Espagne et Portugal. Les transports de marchandises, mais aussi la capacité naturelle de colonisation du frelon asiatique, lui permettent de progresser de 60 kilomètres par an.

Comment reconnaître le frelon asiatique ?

Le frelon asiatique est un insecte dont les ouvrières mesurent entre 2 et 3 centimètres de long. Les reines sont un peu plus longues. Son corps est noir, mais ses pattes ainsi d’une zone de son abdomen sont jaune. Il est très distinct des autres espèces et on ne peut pas le confondre avec le frelon européen et le frelon oriental.

Les nids du frelon asiatique sont généralement construits dans les arbres, mais aussi dans les arbustes. Les haies sont souvent investies par ces insectes. Mais des nids peuvent être installés dans d’autres endroits atypiques : abris de jardin, greniers, sous des tas de bois, sous une dalle,…

Il est parfois confondu avec la scolie des jardins, bien que cette dernière soit beaucoup plus grosse.

Le frelon asiatique est-il dangereux ?

Danger pour l’Homme

Sauf pour les personnes allergiques, une piqûre de frelon asiatique n’est pas plus dangereuse que celle d’une autre espèce de guêpe ou de frelon. Le comportement du frelon asiatique est généralement non agressif, lorsqu’il est distant de son nid. Mais il convient toujours de rester prudent et de ne pas faire de geste brusque lorsqu’il est proche.

Les nids de frelons asiatiques sont souvent installés dans les arbres

Par contre, les frelons asiatiques doivent être craints à proximité de leur nid. Malheureusement, des accidents graves surviennent lorsqu’une personne entrent en contact avec un nid contenant plusieurs centaines d’ouvrières. Les insectes attaquent alors en groupe et délivrent de nombreuses piqûres.

Lorsque l’on reçoit une telle attaque, il est nécessaire de faire appelle au service des urgences médicales.

Pour d’évidentes raisons de sécurité, il ne faut pas détruire un nid soi-même et contacter un professionnel pour assurer cette opération. Il faut également contacter la mairie lorsqu’on repère un nid, même s’il est distant des habitations. Certaines communes assurent la destruction de ces colonies.

Danger pour les abeilles et l’environnement

Les frelons asiatiques sont des insectes chasseurs et charognards. Les ouvrières recherchent des proies et des cadavres pour prélever des aliments qui nourriront leurs larves. Alors que les insectes adultes sont nectarivores.

Larves de Vespa velutina.

Les frelons asiatiques sont surtout connus pour les ravages qu’ils provoquent que les colonies d’abeilles mellifères. Chaque année, de nombreuses ruches sont dépeuplées par les attaques de ces prédateurs. Vespa velutina est un habile chasseur et se poste en vol stationnaire devant l’entrée d’une ruche. Il saisit les butineuses qui à proximité de leur nid volent moins vite.

Lorsque la pression de prédation est très importante, les abeilles stressent et limitent leurs vols. On parle de paralysie des abeilles. Ce qui peut à terme priver la colonie d’abeilles d’aliments et la faire dépérir.

Les frelons asiatiques chassent aussi les abeilles qui se trouvent sur les fleurs. Ils s’attaquent également à de nombreux autres pollinisateurs. Cette espèce nuisible est une menace pour les écosystèmes. Malheureusement, il semble peu probable que l’on puisse contrôler sa prolifération et encore moins que l’on puisse l’éradiquer.

4 commentaires

  1. Bonjour. J’ai pu réaliser un petit film sur une destruction écologique d’un nid de frelon. Une façon je l’espère de motiver ma municipalité pour effectuer une information de sensibilisation auprès de la population, et d’éviter des destructions incontrôlées et sans doute inutiles.
    Merci de me dire si de telles actions ont déjà été menées.

    1. Bonjour, Merci pour votre commentaire. Beaucoup de personnes sont actives contre les frelons asiatiques. Et de nombreuses expériences sont menées. Je vous encourage à placer votre film sur Youtube. Ceci vous permettra de partager rapidement votre expérience avec des personnes qui recherchent des informations sur le frelon asiatique. Vous pourrez ensuite placer le lien ici. Je vous souhaite une bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 + 2 =